dimanche 22 mai 2011

Quand l'art change la vie Waste Land Trailer




A voir impérativement ce documentaire vous plonge dans l'extrême pauvreté et dans l'extrême richesse humaine.
Comment des "trieurs" de déchets vous parlent de leur vie et de leur philosophie de vie
Des êtres attachants qui font partie de ce Brésil si discriminatoire,pour qui, n'a pas la change d'être bien né .
Une des raisons pour laquelle je déteste qu'on généralise sur les favelas et leurs trafiquants
La plupart de ces gens sont des travailleurs pauvres qui gardent leur dignité dans des circonstances catastrophiques .
Comment ne pas s'attacher à Tiao, Isis, Zumbi,qui travaillent dans la plus grande décharge du monde Jardim do Gramacho



Vik Muniz prend le risque de bousculer l'ordre établi

C'est vrai l'art révéle la beauté et la dignité à ces "catadores".................................
Son art faire des photos , avec des compositionsur fond de portraits géants de ses personnages.
On ne retient pas ses larmes quand chacun d'eux se voit avec le regard de l'artiste...



Sur youtube chercher Jardim do Gramacho, Vik Muniz .......et vous aurez une autre vision du Brésil et de la beauté de ses habitants ....ou sur artilt.fr/blog/actialités/vik-muniz-waste-land
ou wastelandmovie.com

lundi 9 mai 2011

Qui sauve une vie sauve le monde ....

Attention âmes sensibles






j'emprunte cette phrase au Talmud ....c'est celle qui est appliquée aux" justes" ces personnes qui pendant la guerrre ont contribué à sauver des enfants et des familles juives de l'extermination.




Ce titre peut être conféré à une personne jusqu'alors anonyme, ou même un groupe comme notre voisine la ville de Chambon sur lignon ( dans la Loire).




Cette citation n'est pas biblique mais elle reflète bien la pensée juive, chacun est unique et précieux, qui lui vient en aide sauve toute l'humanité . J'avoue que çà me touche particulièrement.





Mais ou veut en venir Caro ???





A cette expérience particulière vécue il y a trois semaines à Paris . Alors que nous passions au dessus du Periphérique , Porte de Montreuil pour rejoindre notre TGV , mon regard a été attiré , par des regards qui convergeaient tous vers quelqu'un ....


Et en une seconde le quelqu'un inconnu, enjambe le parapet et regarde les voitures défiler sur le périphérique


Le temps de réaliser, mon collègue et moi ; nous précipitons et allons l'attraper par les bras l'inconnu !!et nous l'extirpons du parapet .





Je me souviens avoir crié : ne faites pas çà Monsieur!


Deux messieurs viennent à notre rescousse parceque l'homme encore sous l'effet de l'adrénaline se débat pour y retourner...


4 hommes le tiennent pendant que j'appelle des secours





Je vous raconte pas le poids de ces longues minutes ...plus de 10, je crois


Sous l'effet du stress , je sens ma gorge se déssecher ....et je dois expliquer ou nous sommes, coté Montreuil Madame , ou coté Paris ???? Ben au plein milieu sur le pont ??? je suis pas de Paris , je ne sais pas !





Pendant ce temps les messieurs essaient de le raisonner , mais à entendre sa vie, on comprend qu'il ait eu envie de sauter ....


Pourquoi j'en parle , d'abord parceque que la douleur que j'ai conservé dans le bras me le rappelle chaque jour , c'était d'un intensité démesurée


Parceque ce geste de sauvetage est tellement automatique que tu mets du temps à assimiler cet acte desespéré


Enfin je me suis dis ; "bon en ce moment de "désert professionel "où les choses n'ont ni cohérence, ni sens " ...au moins ta journée à Paris a été peut être utile à quelqu'un "





Je dis peut - être ! en effet "je ne pouvais pas ne pas porter secours", mais quelle aide lui ai je réellement portée ? que lui réserve son quotidien, quel est le poids de sa souffrance ...T'as même pas la force de lui dire "bon courage" tellement le désespoir est profond.





Pour finir sur un sourire, pour maintenir l'inconnu, il y avait mon collègue en costume qui ne lachait pas son cartable pour cause d'ordinateur dedans ! c'était comme une aile déployée qui battait dans le vide


un monsieur la quarantaine veste de peau, super chic qui parlait au monsieur en continu,


un jeune gars casquette Nike et manifestement d'un pays de l'Est ( papiers pas en règle, vu comme il a filé devant la voiture de Police),


et un monsieur magrébin en costume qui lui maintenait les chevilles ....oui, il y avait toutes les facettes de l'humanité à moment là......



Qui sauve une vie sauve le monde .....









Brésil terre d'avenir .....S.ZWEIG





Je me délecte du livre de Stephan ZWEIG , écrit en 1941, édition de 1949, Edition Albin Michel emprunté dans notre Bibliothèque d' Annonay, pages jaunies , odeur du vieu papier , photos d'époque

Je vous rassure il se trouve en Livre de poche .


Bonne intro. historique , où on s'aperçoit que le Portugual n'a pas mesuré tout de suite l'intérêt économique de la découverte , mais que Français ou Hollandais n'ont su non plus profiter de l'aubaine. Cà tient à peu de chose parfois d'écrire une page d'histoire .



Le vocabulaire est quelques fois un peu surrané , mais comme il est d'actualité ! quelques promenades en ville et on y est ! arrivée par la mer aussi .....


Sa description des " favelas" est suprenante , "huttes " habitées par les "négres" sur des pentes glissantes , qui devront disparaitre avec l'évolution économique . Pas encore fait mais en cours.....inévitable


Nostalgique, déjà des "bondes" que la municipalité de Rio fait disparaitre au profit de" boites fermées ou on etouffe" et qui ne permettent pas de savourer la vue ...Il vous décrit l'ascension de ST Teresa par l'aqueduc de Lapa , on s'y voit



Globalement " prophètique" .....un chapitre s'intitule ...Quelques réalités qui demain seront des légendes



ou pour parler du peuple ; un chapitre commence par une citation de 1551 d'un arrivant portuguais " Des gens très aimables" ......Ne dit on pas la même chose quand on connait les Brésiliens, 500 ans plus tard ?!



Passionnant , et à lire impérativement quand on veut découvrir ce pays ou quand on l'aime déjà !



Les mots sont simples , et je pense "c'est çà que je voulais dire" ..... mais j'ai pas son talent...

Extrait : "quand on décrit le présent du Brésil, c'est déjà sans le savoir du passé qu'on parle

C'est seulement en ayant déjà son avenir en vue, qu'on lui donne son véritable sens "




Malgré tout cette terre pleine de promesses, n'a pas su retenir à la vie .


Ce penseur juif désespéré de voir où le monde Européen se précipitait avait fui la montée du nazisme dans ce nouveau continent et après un dernier carnaval de Rio , il met fin à ses jours à Pétropolis en 1942.



Son monde "d'hier" s'étant écroulé il n'a pu attendre le monde qui venait .


Moi je suis curieuse de voir ce monde qui vient, surement, plus d'équilibre économique entre les Brésiliens, tout en gardant cette amabilité unique !!

mardi 3 mai 2011

Havaianas ou le symbole du miracle économique brésilien | Brésil Information

Havaianas ou le symbole du miracle économique brésilien Brésil Information



Le symbole de la chaussure du pauvre , inusable et tout terrain, au plus chic des années 2000
Cette année la tendance c'était " bijoux" pour Havaianas
On arrête pas le progrès !

Une tour dans la baie de Guanabara

Bienvenue sur le Laurindo Pitta !





Lemonzinho n'en manque pas une ......





Tout ce luxe , c'est pas pour nous





Niteroi et son pont




Le musée d'Art Moderne de Niemyer à Niteroi , pas le temps de débarquer , on y retournera










Les pains de sucre de toute hauteur








Au loin , le Christ nous suit ....










On est prié de payer avant d'entrer l'ILe Fiscale porte bien son nom




Pour 5 euros sur un bateau historique( 100 ans) de la Marine Brésilienne ! une heure et demie de balade, avec toute l'histoire de Rio qui défile ......Ilha Fiscal, Niemeyer , ....les Français , les Indiens ...etc

dimanche 1 mai 2011

Histoire d' eau !










Pourquoi parler de salle de bains ?
Parcequ'elle fait partie des nombreuses aventures désagréables de ces derniers mois.
Depuis deux ans nous sommes inondés parle toit et nos voisins "co propriétaires" non concernés ne sont pas prêts à investir sur le sujet *
En résumé le wc et le couloir sont noirs de moisissure et nous ne pouvons faire des travaux de rénovation puisque la source est plus haut .
Comme çà ne suffisait pas , nous avons découvert après cinq ans que notre salle de bains rénovée par les précédents propriétaires, avait été faite en dehors des normes raisonnables : avec pour conséquences , l'inondation des voisins par la douche ( tuyaux d'arrivée d'eau implantés dans du placo platre) et tuyaux d' évacuation des eaux usées bouchés parce que sous - dimenssionés
Bref tout à refaire !
C'est ainsi qu'après un an de recherche d'artisans sérieux et compétents et trois semaines de travaux ; nous pouvons jouir de douche à la brésilienne ou à la libanaise !! 40 minutes sous la douche çà vous va!
Comme le Brésil n'est jamais loin dans ma vie il suffit de quelques éléments de décoration : coquillages offerts par Mirian, paréo aux couleurs de Paraty , et plantes de la lune récupérées à Paraty Mirim .
Une des plante m'a même offert une nouvelle fleur ....ce que je n'avais jamais vu !

1 er Mai .....




Comme dit le dicton ......en Mai fait ce qu'il te plait ! Enfin les fleurs et les plantes exalent le printemps et nous revivons !