dimanche 28 avril 2013

ENFIM ! LIVRE !!!!! Meu beija -flor pode sair.....

beija-flor-toyhnà-colibri
                                                10 anos pelo menos que queria fazê-o !

Escolhei um beija -flor , simbolo para mim de libertade , de delicadeza, de energia e ,
                                                                        enfim do Brasil.
                 Agora tenho  esse amiguinho comigo  ,para viver  o dia a dia .
                                                   Jà o Brasil ficava no meu coraçao, agora na minha pele !
                                                    Um pouco de dor , 15 minutos , durante  uma hora , vale à pena !
Agradeço  ao '"irmao" argentino que me fez  o desenho com muito professionalismo e gentileza .

Como um bom sinal , na manha seguinte, um beija-flor vooando , e beijando as flores no terraço da suite !
                                                                   Acredite isso ?! Sim sim é verdade !



                                      INDIANA TATTOO : SHOPPING AVENIDA- loja 59/60
                                                             Avenida  de Abril , n°10
                                                                  PORTO SEGURO- CENTRO
                                                               à retrouver sur FACE BOOK

vendredi 19 avril 2013

Nos jeunes années........................ d'université à Villeurbanne

Dédicace à nos années "université": Gugu, Gilou, Tahar, Anne Marie, et les autres

                              Chante la nostalgie de notre adolescence
                                                   Chante les souvenirs .......
Les années Puvis de Chavannes , les années Gratte-ciel , les années  2CV......

C'était pas les  Pyrenés mais Villeurbanne

C'était pas l' enfance mais la  fin de l'adolescence







                                            Et qu'est ce qu'elle nous fait Caro  ?
Elle nous fait un coup de nostalgie ! dans son studio de 20 m2 à 500 metres de la mairie de Gratteciel où nous nous sommes mariés, à 800 du MONOP ' ou nous faisions nos  courses de colocataires
avec Gu Gu !
                         Sur le coup , comme un retour  arrière ....mais qu'est ce  que c'est ???
                                                                           Tout çà pour çà !
tous ces déménagements , tous ces postes de travail, tous ces tours et  ces contours.
Et puis la nostalgie "positive" est revenue , tous  ces rires , toutes ces découvertes  de la vie , ces expériences nouvelles vécus avec beaucoup d'amitié !
                                                        Comme un synthèse d'une vie .
                          Je me trouve à travailler avec des gens que j'ai connu autour  des "trente dernières
années" , dans le  bâtiment  dont j'ai  été le chef de  projet, il y a 15 ans !!



dimanche 14 avril 2013

Dédicace au Liban et à tous ses fils exilés ..de l 'autre côté du monde


Shakira a de qui tenir son papa est Libanais.


Dalida chante l'homme qui cherche fortune , peut être un mirage mais pour certains ....çà a marché pour d'autres
en tous cas ils marquent leur présence  au Brésil !
                                                                       Clin d'oeil !!!!



La forme chez Talita SAAD

En libanais ...Grand'mère restaurant !          les formes !

Visite du centre historique Porto Seguro- Centro Historico

Pierre venue du Portugal -avec Cabral- pour fonder la nouvelle  colonie

Eglise et Musée ( ancienne prison )

Eglise et ancienne école des Jésuites




Plus sophistiquée ....réservée à un artiste de renom


Rue Principale
Place et petits commerces



A l entrée du village , sous son ombre, on aperçoit le vaste océan.
Petit et préservé , 200 marches depuis l'hotel pour accéder à ce lieu , envahi de touristes par moment....
Quelques maisonnettes toujours habitées par les propriétaires , quelques petits commerces en façade ; peut être  une trentaine
 quelques indiens  qui vendent leur artisanat ....rien de la sur médiatisation de Paraty...
mais beaucoup de simplicité et de naturel ; le Brésil que j 'aime .

Cette région est le lieu de vacances des Mineiros ( c'est comme çà que je l'ai  découverte par des amis ).
Peu tournée vers  le.tourisme européen ,çà en fait un lieu authentique pour connaitre les brésileins sans fard.
Bien sûr , plus access ible si on est lusophone ! J'ai aimé et y retournerai , faute d'avoir tout exploré ...plages deTrancoso , ballade en mer et fleuve du cotè de santa Cruz de Cabralià ,bains de boue noire, autres reserves  indiennes...etc
Une  autre fois , se Deus quiser    !

vendredi 12 avril 2013

Graças à Deus : la vie revient

Simone , championne dauphiné- savoie  800 m


Aujourd'hui, Maman a 85 ans et  la vie revient ...un peu ...
Elle qui s'est toujours battu pour gagner , avait " été complétement effacée" par la maladie .
Où plutôt par les traitements médicaux  mal admnistrés !

C'est ainsi qu'on voit disparaitre la personnalité de ceux qu'on a aimé.
Pas de plus grande douleur que de les voir s'effacer ....pas physiquement ; mais dans tout ce qu'ils ont été .

Ainsi deux longues années de souffrance psychiques pour elle, et deux ans de douleurs indissibles pour nous .

Pouvoir tenir un "dialogue" pertinent de quelques phrases , quel grand bonheur !
Savoir quel jour on est ,
savoir qu'on s'est vu il y a 5 jours,
 pouvoir faire le tour du jardin en appréciant le tapis de violettes, 
 ne plus appeler au secours 10 fois par jour , par ce qu'au fond , on est perdu dans l'espace et le temps .

J'ai une pensée pour tous ceux qui tiennent leurs parents à bout de bras en s'épuisant ; alors que les structures et le corps médical surmédicalise à tour de bras !!!!
Je veux témoigner du dévouement des familles qui viennent jour après jour ou week -end  après week-end  ,  en continuant de tisser le fil tenu de l'affection ........ 


dimanche 7 avril 2013

Sur la route de la Découverte -terra do descobrimento -terra Pataxo


Bien que je vienne de  dire  que j'ai passé des vacances de bahianaise , je ne peux , éviter les lieux historiques qui me rapprochent toujours un plus du Brésil et de sa complexité .
Enfermer le Brésil dans les clichés  du Carnaval, de la samba et des plages de Rio n'est pas sufffisant
En visitant la ville historique et les mémoriaux  commémorant l'arrivée de Cabral et des premiers " découvreurs" du  Brésil , on touche du doigt la complexité de la constitution de cette nation certes métissée , mais basée sur beaucoup d'injustices et de souffrances .
C'est pourquoi , la musique de Lavilliers , peut nous emporter , sur ses navires où tous les espoirs étaient permis et toutes les souffrances aussi !
Un sur dix arrivait vivant dans ces coques de noix , dans un port sûr : Porto Seguro

Les caravelles de Cabral

Toujours sous le signe de la croix



A la dimension réelle ....coque de noix
Terra Brasilis

Ici a commencé notre pays fait de l'union de ces peuples qui de bras ouverts ont fait grandir
ce géant un berceau splpendide.



Hommage du maire de Santa Cruz Cabralia , aux habitants premierss de cette terre Brasilis quand
la  première eucharistie surlaterre ferme, officilalisant l'évangélisation du Brésil

samedi 6 avril 2013

Ferias de Baiana -Vacances Baihanaises


sur la musique de Lavilliers .......

Sossego perto da piscina
Tiens ! vous ici ?!

Borboleta,Bob Marley , Ordem e progresso .....

Falesias de Pitinga

Cansados de andar ?


Praia  de PITINGA-


Spécialités Baianas

S'arrêter sous le ficus centenaire !

Aucun programme à l'Européenne , pas la peine de s'éreinter ,à six heures du mat' vous êtes réveillés et il fait déjà 30 degrès, à six heures du soir il fait nuit , et il fait toujours 35 !
Donc ,se laisser porter par les évènements et les rencontres !
Manger local
Voyager local - ARRAIAL d 'Ajuda

Et toujours se laisser surprendre ! par la beauté des rencontres !




                                         Evidemment parler un peu de portuguais çà aide !






India Bonita - Jolie Indienne -Jokana Baixù-



Je n'ai pas résisté à la beauté et à la douceur de ce visage .

En déambulant dans les rues de Porto Seguro quelques galeries offrent aux touristes , des tableaux colorés de la vie Bahanaise , robes blanches et virvoltantes des mères de Saints .
Peintures naïves et gaies, à souhaits !
Mon regard s'est accroché à un tableau d'enfant indien  au visage peint , aux couleurs des guerriers ;sur son épaule , un oiseau magnifique !
Malheureusement , un peu cher !
Mais dans un coin caché ,un visage buriné d'un vieil indien , le style m'a plu ...mais voilà que le vendeur me sort de l'arrière boutique un trio .....et c'est le coup de foudre pour la belle indienne !
Evidemment, la photo ne retranscrit pas la vérité du tableau, mais  je voulais quand même le partager
Si vous avez un jour la chance de déambuler à la nuit tombée dans le centre Porto Seguro ?
 quem sabe ?

Le poème écrit à l'arrière du tableau:  

               "somente o coraçao tem a reposta certa" 

F.WENCESLAU 

 Traduire: " Seul le coeur a la réponse certaine"



Galerie : Atelier DOIA ARTS- Passarela Do A'lcool
Centro Porto Seguro BA (73)8813-6207
Peintre :M.Balnnnnnn ( Illisible)
Série  Cores fortes

lundi 1 avril 2013

Fé ! La Foi partout !

Assiti na televisao à " eleçao" do Papa Argentino
Sorte , Porto Seguro tem muitos turistas argentinos e italianos
Os franceses ficam em Arraial d 'Ajuda !

Ouvi alguns dias depois a Presidente DILMA ROUSSEF em Roma ,    comentando com essa piada                        : " o papa é Argentino sim, , mas Deus é brasileiro " !!
                      
:Aux argentins:  oui le Pape est argentin ,mais Dieu est brésilien*

***pour ceux qui ne le savent pas; il y a comme un petit contentieux entre les argentins et les brésiliens
probablement à cause du foot , mais aussi  , à cause d'autres divergences .
Pour avoir connu quelques argentins dans le milieu du tango et en avoir croisé à porto seguro , on leur reproche communément, d'avoir une haute opinion d'eux même, et  d'être hautains ???


Nossa Senhora Arraial d Ajuda

Cordons colorés pour faire des voeux.....inspiré de Salvador de Bahia


Cidade Historica Porto Seguro
A o inicio do Brasil......o descobrimento ,sob à proteçao da Cruz!

Missa no Memorial do descobrimento

                                 Sem duvida , se o paraiso fica no Brasil*  , Deus é brasileiro !!!!!

*** déjà en 1500 un Jésuite témoignait que cette terre pourrait être l'eden s'il devait être sur terre .

D'une manière ou d'autre Dieu est présent au Brésil, syncrétiste, catholique, évangélique, noir ou indien !
Pour un français , qui ne connait que la séparation de l'état et de l'église , il peut être étonnant, de percevoir cette "foi du charbonnier" partout; dans l'expression du peuple :
- églises pleines à Porto Seguro , toutes portes ouvertes alors que s'agitent les touristes et les vendeurs d'artisanat
- toutes les émissions évangeliques tous les jours à la télé ,avec les shows  grand public , de louanges et de guérison
- le capitaine donnant les consignes de sécurité  dans le bateau de notre balade , et remerciant Dieu pour les 4 heures que nous allons passer ensemble
- et bien sûr le " se Deus quiser" "si dieu veut" sur toutes les lèvres ....