samedi 10 janvier 2015

Trancoso - quadrado


Ancien village , indien, ou les jesuites ont construit une église et une école
on nous dit que "posé sur le 17 eme parallèle", le lieu est chargé d'énergie
ainsi donc nous avons arpenté pieds nus le quadrado pour nous recharger !

Si vous avez des problèmes de coeur , il suffit de faire trois tour d'un poteau , dédié à san sebastien , et trois mois plus tard vous trouvez l'amour ou vous le retrouvez avec votre amoureux.
Comme quoi parfois les solutions sont simples !


sous les arbres du quadrado



vendredi 9 janvier 2015

République réconciliée ?

Excusez moi les amis , aujourd' hui , je ne suis pas Charlie !

je suis charlie et je suis le jeune policier à terre qu'on exécute, parcequ'il represente l' ordre et la république .

Qu'à t elle de si haissable cette République , qui donne à chacun le droit de croire ou pas

Que n' a t elle transmis qu'elle laisse dériver à ce point ses enfants

Faut il toujours que le sang coule pour lui redonner sa valeur .....

Ce très beau poème d' Aragon , nous rappelle qu'effectivement la liberté , ne se défend pas tranquillement devant son écran plat , branché sur des jeux vidéos , mais qu'elle se mérite.


Inutile d'aller jusqu'au sacrifice ultime , mais quelques efforts de civisme au quotidien , de respect dans les rapports entre nous , un peu de patience avec les plus faibles .....pour lui redonner ses couleurs

Enfin bref , ce que parfois le monde nous envie , éducation ,santé ,protection , structures publiques .....





Flamboyant comme le sang versé








La Rose et le Réséda
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas

Tous deux adoraient la belle
Prisonnière des soldats
Lequel montait à l'échelle
Et lequel guettait en bas
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas

Qu'importe comment s'appelle
Cette clarté sur leur pas
Que l'un fut de la chapelle
Et l'autre s'y dérobât


Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Tous les deux étaient fidèles
Des lèvres du coeur des bras
Et tous les deux disaient qu'elle



Vive et qui vivra verra
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au coeur du commun combat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Du haut de la citadelle
La sentinelle tira
Par deux fois et l'un chancelle
L'autre tombe qui mourra
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Ils sont en prison Lequel
A le plus triste grabat
plus que l'autre gèle
Lequel préfère les rats
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Un rebelle est un rebelle
Deux sanglots font un seul glas
Et quand vient l'aube cruelle
Passent de vie à trépas
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Répétant le nom de celle
Qu'aucun des deux ne trompa
Et leur sang rouge ruisselle
Même couleur même éclat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Il coule il coule il se mêle
À la terre qu'il aima
Pour qu'à la saison nouvelle
Mûrisse un raisin muscat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
L'un court et l'autre a des ailes
De Bretagne ou du Jura
Et framboise ou mirabelle
Le grillon rechantera
Dites flûte ou violoncelle
Le double amour qui brûla
L'alouette et l'hirondelle
La rose et le réséda

Louis Aragon


samedi 3 janvier 2015

DETAIL ...........DETALHO



Du haut de l'escalier du Musée de Porto Seguro
Regard amusé sur mes "coréligionnaires" touristes






LE REGARD TOUJOURS CURIEUX
 

jeudi 1 janvier 2015

Pêcheurs - Pescadores de Porto Seguro

L'art et la vie se mélent à tout instant à Porto Seguro

Le port est à cinq cents mêtres de la galerie "Atellier Pires", barge et pêcherie.

Toutes les boutiques du port sont les anciennes maisons de pêcheurs , alignées de toutes les couleurs.



Pescador de Pires

pescadores no Rio Buranhém

peixaria de porto seguro

pescadores d Yves Suignard


pescadores de Pires


ARTISTES- PINTORES DE PORTO SEGURO




Pires- Peintre solaire













Une petite rue à l'angle de la Passarela de l'alcool concentre trois petits ateliers de peintres de Porto Seguro .
ESQUINA DA PASSARELA DO ALCOOL
Rua OSCAR DE OLIVEIRA 13

Chacun sa spécialité , son style et sa technique

Doia - Pintor

En tout cas ,de quoi ramener un peu de soleil et culture de la Terre de Bahia : pêcheurs, indiens, scénes de candomblé, orixas,

scénes des villes bahanaises, animaux tropicaux et fleurs




Yvess suignard pintor
Je recommande Yvess le français , et sa peinture en retenue, le peintre lunaire et Pires le peintre solaire
tous deux dans le même Atelier , à ne pas comparer , mais à apprécier pour des émotions differentes .


Yves pintor
dançarinas Bahainas do Pires

BEM VINDO AO ANO 2015- BIENVENUE A L ANNEE 2015

tableau de Pires de Porto Seguro




Comme sur les plages de Rio ou de Salvador , habillés de blanc , selon le rite Camdonblé ,le nouvel an
est accueilli avec des fleurs lancées à la mer ...IEMANJA DESSE AFRICAINE DE LA MER

Pas très catholique , comme rite certes mais comme le nouvel an ne l'est pas plus !